Ovide

Ovide (43 av. JC - 18)

Chronologie :

 43 av. JC : naissance de Publius Ovidius Naso à Sulmona, dans les Abruzzes actuelles, dans une famille équestre aisée. Son surnom "Naso" lui vient de son grand nez. Il est éduqué à Rome. Son père souhaitait qu'il apprenne la rhétorique mais Ovide était plus tourné vers le sentimental. 

29 av JC : se tourne vers les lettres, au grand dam de son père. Il entre dans des cercles littéraires et commence déjà à se faire un nom. 

19 av JC : publications des Héroïdes, lettres d'amour d'héroînes mythiques à leurs amants. 

16 av. JC : publication des Amours, marqués par l'érotisme, poèmes adressés à Corinna. 

An 1 : publication de son recueil de poésie didactique, l'Ars Amatoria. Tous ses poèmes d'amour lui valent une place de choix parmi les poètes élégiaques comme Tibulle. 

8 : parution de ses Métamorphoses, oeuvre majeure dans la culture européenne. La même année, il est exilé à Tomis, en actuelle Roumanie, sur les rives du Pont-Euxin (Mer Noire) pour des raisons obscures (l'immoralité de son Ars Amatoria dans l'empire augustéen marqué par l'autérité morale ou une possible liaison avec la fille d'Auguste sont parfois évoquées). Il y reste jusqu'à la fin de sa fin et continue à écrire, tout en conservant ses droits romains, ce qui était rare pour un exilé à l'époque. 

18 : décès, à Tomis. Son corps n'a pas été rappatrié à Rome à sa mort comme le voulait sa famille. 

Oeuvres principales : (les dates restent approximatives)

Les Héroïdes (19 av. JC)

Les Amours (Amores) (16 av. JC)

L'Art d'aimer (Ars Amatoria) (an 1)

Métamorphoses (an 8)

Les Tristes (Tristia) (an 8)

Les Pontiques (Epistulae ex Ponto) (an 13)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site