Verlaine, Paul

Paul Verlaine (1844-1896)

Chronologie :

1844 : naissance, le 30 mars, à Metz, après treize années du mariage de Nicolas-Auguste Verlaine et Elisa Stéphanie Dehée. Il restera le fils unique dans cette famille de la petite bourgeoisie. 

1851 : installation de la famille à Paris après que le père démissionne de l'armée. Paul devient un garçon difficile et ses parents l'envoient en pension. 

1862 : obtention du baccalauréat. 

1863 : publication de son premier poème, Monsieur Prudhomme, qui critique la bourgeoisie. 

1864 : son père le fait entrer dans une compagnie d'assurances, puis à la mairie de Paris. 

1865 : décès de son père. Il vit toujours chez sa mère, qu'il aimera autant qu'il la fera souffrir. 

1866 : publication de son premier recueil, les Poèmes Saturniens

1867 : décès de sa cousine Elisa, qu'il aimait en secret. A partir de là, il commence à boire et devient violent.

1870 : mariage avec Mathilde Mauté, de 9 ans sa cadette, encouragé par sa mère. 

1871 : rencontre avec Arthur Rimbaud, avec lequel il entretient une relation plus que tumultueuse pendant un peu plus de 2 ans. L'année marque aussi la naissance de son fils, Georges.  

1872 : départ pour Londres avec Rimbaud. S'ensuivent un voyage en Belgique et de fréquentes séparations. 

1873 : dispute avec Rimbaud, qu'il blesse au poignet après un coup de revolver. Il est condamné à 2 ans de prison. La même année, il renoue avec la foi catholique. 

1874 : séparation avec Mathilde (mais le divorce ne sera effectif qu'en 1885). 

1875 : dernière rencontre avec Rimbaud, en Allemagne. Il part alors pour Londres comme professeur de lettres. 

1877 : retour en France. Il rencontre Lucien Létinois, un de ses élèves, avec lequel il entretient une relation juqu'à la mort du jeune homme.

1879 : Paul et Lucien sont chassés de l'établissement et partent en Angleterre. L'année suivante, ils reviennent en France et Paul achète une ferme avec l'argent de sa mère

1882 : revente de la ferme qu'il a achetée et installation à Paris où il retrouve les milieux littéraires. 

1883 : décès de Lucien, de la fièvre typhoïde, qui laisse Paul désespéré. 

1884 : publication d'un essai sur les Poètes maudits. 

1885 : condamné à un mois de prison pour avoir tenté d'étrangler sa mère. 

1886 : décès de sa mère.

1894 : nommé "Prince des poètes". 

1896 : décès, le 8 janvier, à Paris, d'une congestion pulmonaire. 

Oeuvres principales

Poèmes saturniens (1866)

Fêtes galantes (1869)

Romances sans paroles (1874)

Jadis et Naguère (1884)

Les Poètes maudits (1884) - essai

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site