La Boétie (de), Etienne

Etienne de La Boétie (1530-1563)

Chronologie :

1530 : naissance, le 1er novembre, à Sarlat, d'un lieutenant du sénéchal du Périgord. Il grandit dans la culture. Son père décède alors qu'il est encore jeune et c'est son oncle qui le prend sous son aile. Au cours de ses études, il développe un intérêt particulier pour la philologie antique et se fait traducteur de Plutarque et Virgile. 

1548 : entrée à l'université d'Orléans, où il écrit son Discours de la servitude volontaire, réquisitoire contre la tyrannie d'une extrême profondeur pour sa jeunesse. Michel de Montaigne le remarque et là commence une longue amitié.  

1553 : admission en qualité conseiller au Parlement de Bordeaux à 23 ans, au lieu des 25 requis. Obtention de la licence de droit la même année. Il est élevé à l'office de Conseiller en la cour.

1554 : nomination comme conseiller au Parlement de Bordeaux où il gagne de l'influence. Il est dit qu'il contracte un mariage avec Marguerite de Carle, fille de Jean de Carle, président au Parlement de Bordeaux, et veuve de Thomas de Montaigne, frère de Michel de Montaigne. 

1560 : chargé d'intervenir dans les négociations entre Catholiques et Protestants par Michel de l'Hospital. Il officie aussi comme censeur des pièces jouées au Collège de Guyenne. 

1561 : voyage à Agen avec Charles de Coucy, lieutenant du roi, pour ramener la paix religieuse.

1563 : il contracte la dysenterie dans le Périgord. Il n'aura pas le temps de regagner Bordeaux et décède le 18 août, à Germignan, près de Bordeaux, après avoir fait dicter son testament. 

Oeuvres principales :

Discours de la servitude volontaire (1548)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site