Ionesco, Eugène

Eugène Ionesco (1909-1994)

Chronologie :

1909 : naissance le 26 novembre, à Slatina, en Roumanie, fils d'un juriste. 

1913 : émigration de sa famille en France. 

1916 : la Roumanie entre en guerre et son père retourne au pays. Il coupe tous les liens avec sa famille qui le pense mort. Il a en fait demandé le divorce et s'est remarié. 

1917 : à cause des problèmes financiers de leur mère, Eugène et sa soeur Marilina sont confiés à une famille près de Laval.

1925 : retour à Bucarest, chez leur père, où ils apprennent le roumain. Les relations avec la belle-mère sont tendues.

1926 : dispute avec son père qui n'accepte pas son intérêt pour la littérature. Les deux hommes se fâchent car Eugène ne supporte pas son père despotique et opportuniste (il se tournera vers le nazisme puis le communisme selon les changements de pouvoir). Il va alors chez sa mère, elle aussi revenue en Roumanie.

1928 : début des études de français, toujours à Bucarest. Il rencontre Emile Cioran, qui deviendra un grand ami, et Rodica Burileanu qui deviendra sa femme. Il commence à écrire, notamment de la poésie et des critiques.

1934 : fin de ses études et début de sa carrière d'enseignant de français. 

1936 : mariage avec Rodica. 

1938 : obtention d'une bourse pour aller faire un doctorat à Paris sur le péché et la mort dans la poésie moderne depuis Baudelaire. Cela lui permet d'éviter le climat nationaliste grandissant en Roumanie. 

1940 : retour en Roumanie après l'invasion allemande. Le pays est encore neutre à cette époque malgré les cessions territoriales aux Allemands et aux Soviétiques.

1942 : retour en France lorsque la Roumanie s'allie aux Nazis. Il s'installe à Marseille puis à Paris.

1944 : naissance de Marie-France, son unique fille, à Paris. A cette époque, le ménage connait d'importants soucis financiers et il entre comme correcteur dans une maison d'édition juridique.

1947 : conception de la Cantatrice chauve, inspirée par la méthode Assimil pour apprendre l'anglais. 

1950 : première représentation de la Cantatrice. La pièce retient l'attention de la critique. Il est naturalisé français la même année. 

1951 : Représentation de Le Leçon, qui le place comme un dramaturge de premier plan. De nombreuses pièces suivent au cours des années 1950. 

1953 : représentation des Victimes du devoir, qui reçoit un très bon accueil. Un premier volume de ses pièces est publié. 

1954 : premier voyage de conférences à l'étranger. 

1957 : nommé Satrape du Collège de Pataphysique. Depuis cette date, La Cantatrice Chauve et La Leçon sont jouées sans interruption au théâtre de la Huchette à Paris. 

1959 : publication de Rhinocéros. Elle est représentée pour la première fois à Düsseldorf en Allemagne où le public loue la critique du totalitarisme.

1960 : représentation de Rhinocéros à Paris, qui consacre Ionesco. La même année, la pièce est montée à Londres. 

1962 : publication des Notes et contre-notes, un essai sur le théâtre d'avant-garde et sur son théâtre. 

1964 : première représentation d'une de ses pièces (Rhinocéros ici) en Roumanie. 

1970 : entrée à l'Académie française. 

1973 : essai au roman avec Le Solitaire

1975 : dernière pièce, L'Homme aux valises, est représentée. Il se tourne vers d'autres gens. 

1980 : début de sa dépression due à une mauvaise santé, ce qui durera jusqu'à sa mort. 

1989 : ouverture d'une session publique par le Parlement européen sur les violations de droits de l'homme par le régime communiste roumain. 

1994 : décès le 28 mars, à Paris. 

Oeuvres principales

La Cantatrice chauve (1950)

La Leçon (1951)

Les Chaises (1952)

Victimes du devoir (1953)

Amédée ou comment s'en débarrasser (1954)

L'Impromptu de l'Alma (1955)

Jacques ou la soumission (1955)

Rhinocéros (1959)

Le Roi se meurt (1962)

Notes et contre-notes (1962) - essai

Macbett (1972) 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×