Nothomb, Amélie

Amélie Nothomb (1966)

Chronologie :

1966 : naissance à Etterbeek, dans la région de Bruxelles, en Belgique. Elle est la fille du baron Patrick Nothomb, un ambassadeur qui a permis à Amélie d'énormément voyager pendant son enfance, notamment au Japon qui est utilisé dans plusieurs de ses romans. Elle fait des études de philologie romane. 

1992 : publication de son premier roman, Hygiène de l'assassin, aux Editions Albin Michel. Les critiques sur durs avec elle car ils trouvent le roman bien trop bon pour être franc. 

1993 : obtention du prix Alain-Fournier (pour les nouveaux auteurs) pour Hygiène de l'assassin. Elle obtient également le Prix Littéraire de la vocation pour Le Sabotage amoureux qu'elle publie la même année. 

1999 : publication de Stupeur et tremblements, qui se fonde sur son expérience dans une entreprise japonaise. Elle reçoit le Grand Prix du roman de l'Académie française pour ce roman. 

2000 : elle écrit des textes pour la chanteuse RoBERT. 

2007 : obtention du Prix de Flore, pour son roman Ni d'Eve ni d'Adam

2008 : obtention du Grand Prix Jean Giono (attribué à un auteur de langue française pour sa défense de la cause du roman) pour l'ensemble de son oeuvre. Elle obtient aussi la distinction belge de Commandeur de l'Ordre de la Couronne. 

2011 : publication de la nouvelle Les Myrtilles, suite au séisme et à la catastrophe qui ont secoué le Japon. Les bénéfices de cette vente ont été reversés à l'ONG Médecins du monde. 

2012 : elle écrit les paroles de la chanson Le pont Juliette pour Juliette Gréco. Elle retourne aussi au Japon. 

Oeuvres principales :

Hygiène de l'assassin (1992)

Le Sabotage amoureux (1993)

Les Catilinaires (1995)

Péplum (1996)

Stupeur et tremblements (1999)

Métaphysique des tubes (2000)

Acide sulfurique (2004)

Ni d'Eve ni d'Adam (2007)

Le Fait du prince (2008)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site