La Pléïade

La Pléïade est un groupe de poètes du XVIème siècle qui se regroupe autour de Pierre de Ronsard et Joachim du Bellay. Outre ces deux principaux représentants, le groupe se compose de Jacques Peletier du MansRémy BelleauAntoine de BaïfPontus de Tyard et Étienne Jodelle. D'abord nommée "La Brigade", la Pléïade tient son nom d'un groupe de poètes antiques qui avaient déjà choisi ce nom en référence à l'amas d'étoiles. Ces poètes se regroupent autour de Jean Dorat, principal et professeur de grec au Collège de Coqueret. 

Leur but est de faire reculer le "Monstre Ignorance" en diffusant et redécouvrant les classiques antiques. Ils visent aussi à enrichir la langue française par des emprunts à d'autres langues, la création de néologismes. On considère la Défense et illustration de la langue française de Du Bellay comme le manifeste de la Pléïade. Ils ont beaucoup joué à la diffusion de la langue française, au même moment où François Ier signe l'Edit de Villers-Cotterêts sur l'utilisation du français dans les actes administratifs. 

En réutilisant les modèles antiques, ils tendent à se distinguer de la littérature médiévale. C'est ainsi qu'ils utilisent de nouvelles formes poétiques comme le sonnet, l'ode ou des vers nouveaux comme l'alexandrin, au détriment des formes médiévales comme le lai ou le rondeau. A l'instar des poètes antiques, ils utilisent des thèmes élégiaques  comme l'amour, la mort, la fuite du temps et la nature. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site