Registres de langue

Il existe trois registres ou niveaux de langue et tous ont leur particularité. En littérature, ils peuvent être utiliser pour différencier des personnages en fonction de leur origine socioculturelle ou leur position sociale. 

Le registre familier.

Il s'agit du style oral, qui utilise l'argot et des termes familiers. Il a beau être le style le plus bas, une connaissance de la langue est nécessaire, notamment avec l'argot. Il est marqué par les exagérations, les clichés. Les phrases sont le plus souvent coupées et marquées par les élisions ("j'suis" pour "je suis", l'omission de la négation "je sais pas"). Il permet le jeu sur le langage. Il est souvent preuve de la proximité des deux locuteurs, ou dans une autre mesure, la marque d'un milieu populaire. 

Le registre courant.

Le vocabulaire utilisé est usuel, ni recherché ni vulgaire. La syntaxe est respectée est les temps employés sont les plus usuels et les plus naturels : présent simple, passé composé, imparfait, subjonctif présent. Un échange en langage courant reste assez neutre et n'est pas vraiment marqué par des effets de style. 

Le registre soutenu.

Le vocabulaire est plus riche et recherché et il est assez proche de l'écrit. La constructiondes phrases est complexe et la concordance des temps est très bien respectée. Le style est marqué par des images et il est très travaillé. Il montre un haut niveau de politesse ou la marque d'un milieu social élevé. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×