Comique

Le registre comique permet de faire rire en ridiculisant la condition des hommes. Il fonctionne grâce à la complicité du lecteur ou du spectateur (on peut rire de tout, mais pas avec tout le monde) et s'inscrit à différents niveaux. La principale forme de comique est l'humour. Il repose aussi beaucoup sur la rupture et le décalage. 

Selon les genres, le sens du terme peut changer : un opéra-comique est un opéra où les personnages ne sont pas nobles ou divins et donc certains passages sont parlés, sans pour autant être drôles. 

Types de comiques

Il existe différents types de comique, notamment utilisées au théâtre. 

- Comique de caractère/personnage : il réside dans les manières, l'élocution ou les défauts des personnages. 

- Comique de mots/phrases : il réside dans l'humour et les traits d'esprit comme les jeux de mots ou les images inattendues. Il peut aussi s'agir d'un comique de répétitions s'il est parlé. 

- Comique de gestes : il réside dans les chutes, les expressions du visage et le mouvement en général. Ce type de comique était particulièrement utilisé dans les pièces de Molière.

- Comique de situation : il réside dans les situations inattendues ou paradoxales. Il peut s'agir d'un comique ponctuel, comme le comique de répétition, ou un comique plus long comme le quiproquo qui peut s'entendre sur toute la pièce. 

- Comique de moeurs : il permet de critiquer, à travers l'humour, les travers d'une époque. 

Effets et procédés.

C'est Bergson, dans Le Rire, qui définit différents procédés comiques. 

- "le diable à ressort" : il intervient lorsqu'une idée est exprimée, qu'elle est contredite, puis exprimée à nouveau. Il s'agit de paroles qui vont et qui viennent sans cesse.

- "le pantin à ficelles" : il intervient quand un personnage croit agir de lui même alors qu'il agit en fonction de la volonté d'un autre personnage. 

- "l'effet boule de neige" : il s'agit d'un effet d'accumulation, le plus souvent involontaire.

- "la répétition" : la même scène ou une situation similaire se déroule plusieurs fois. 

- "l'inversion" : on l'appelle aussi l'arroseur arrosé. Cela intervient lorsqu'une décision de l'un des personnages se retourne contre lui. Cela peut parfois tourner à des situations tragiques. 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site