Groupes verbaux

Il existe trois groupes verbaux en conjugaison française.

Premier groupe. (VOIR CONJUGAISON)

Les verbes du premier groupe sont ceux dont l'infinitif se termine par -er. Pour les conjuguer, il suffit de prendre le radical et d'ajouter les terminaisons.

Cependant, certains verbes subissent des changements. C'est le cas pour :

- ceux dont l'infinitif se termine en -cer ou -ger.
Il faut clore le radical par "ç" ou par "ge" si la terminaison commence par un a ou un o.
Ex : nous lançons, je bougeais,...

- ceux dont l'infinitif se termine en -yer.
Si le verbe termine par -uyez/oyer, le y se change obligatoirement en i devant un e atone qui devient un e muet (ex : appuyer > j'appuie, mais vous appuyez) 
Si le verbe termine par -ayer, le y peut se changer en i. Les formes sont donc doubles. (ex : balayer > je balaye ou je balaie)
Si le verbe termine par -eyer, la forme ne change pas. (ex : grasseyer > je grasseye)

- ceux dont l'avant-dernière syllabe est un e atone, notamment les verbes en -eler et -eter (mais aussi les autres mais ces deux formes sont les plus nombreuses). Le "e" est changé en un "è" plus tonique s'il se trouve devant un autre "e" atone. (ex : soulever > je soulève, mais nous soulevons ; geler > je gèle mais je gelais).
Font exception les verbes appeler, jeter, étiqueter et épeler qui ne prennent pas le "è" tonique, mais qui doublent la dernière consonne. (ex : appeler > j'appelle mais nous appelons).  

Attention : "aller" est le seul qui n'appartient pas au premier mais au troisième groupe ! 

Deuxième groupe. (VOIR CONJUGAISON)

Les verbes du deuxième groupe sont ceux dont l'infinitif se termine en -ir et dont le participe présent se termine en -issant. Pour les conjuguer, il suffit de prendre le radical et d'ajouter les terminaisons.

Plus réguliers que le premier groupe, ils se démarquent par l'ajout de l'interfixe (un affixe que l'on ajoute à l'intérieur d'un mot) -iss- à certaines personnes ou à certains temps. 

Troisième groupe

Les autres verbes font partie du troisième groupe (y compris aller). Ils n'ont pas de conjugaison type comme les autres groupes, mais il est possible de faire des sous-catégories grâce aux terminaisons infinitives en -ir, -oir et -re. Le radical de ces verbes est souvent instable.

Auxiliaires. (VOIR CONJUGAISON)

Il existe deux auxiliaires en français, être et avoir. Ils sont des verbes à part entière, mais ils sont "auxiliaires", c'est à dire qu'il servent à construire de nouvelles formes verbales, notamment les temps composés. En général, le verbe avoir s'emploie à la voix active et le verbe être à la voix passive, mais certains verbes (intransitifs) ne se conjuguent qu'avec le verbe être. Certains verbes peuvent être employés avec les deux auxiliaires, en fonction du sens qui leur est donné. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site