Enallage

Une énallage est une figure de substitution qui consiste à remplacer une forme grammaticale par une autre. Elle permet de créer une surprise et de capter l'attention du lecteur. 

Il peut s'agir de la substitution de temps verbaux (passer d'un passé à un présent), de pronoms (une adjectivation, une substantivation) ou de la personne (d'un tutoiement à un vouvoiement). 

Exemples :

"Voyager léger", pour voyage légèrement. L'énallage porte sur l'adverbe changé en adjectif. 

"Vous ne répondez point ?... perfide ! je le vois, / Tu comptes les moments que tu perds avec moi." Jean Racine, Andromaque. L'énallage porte sur le passage du vouvoiement au tutoiement. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site