Oxymore

Un oxymore (ou oxymoron) est une figure de style qui rapproche de termes de sens opposé, ou dont les sens devraient s'éloigner. L'expression formée semble de ce fait contradictoire et crée la surprise. Elle peut suggérer des atmosphères particulières ou provoquer des sentiments particuliers. Certains sont entrés dans le langage courant et traduisent la surprise : le clair-obscur en peinture ou l'aigre-doux en cuisine. 

Exemples :

"Les soleils mouillés / De ces ciels brouillés", Charles Baudelaire, L'Invitation au voyage, Les Fleurs du mal. L'oxymore traduit l'impression donnée par le brouillard sur le soleil. La chaleur normalement véhiculée est atténuée par le flou qui le rend "mouillé".

"Je voulais en mourant prendre soin de ma gloire / Et dérober au jour une flamme si noire", Jean Racine, Phèdre. La flamme désigne l'amour et sa vigueur. Elle est qualifiée de "noire" et donc néfaste et sombre, contrairement au feu, car il s'agit de l'amour que porte Phèdre à Hippolyte, son beau-fils.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site